Paris, 19 novembre 2021 : Workshop « L’atelier de l’amateur en sciences : une histoire par les objets (1800-1950) »

Workshop organisé par Laurence Guignard, Professeure en histoire contemporaine à la faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines de l’UPEC et Hadrien Viraben, Post-doctorant en histoire contemporaine à Le Mans Université, dans le cadre du programme ANR-18-CE27-0027-01.

Date(s) : Le 19 novembre 2021, de 9h à 17h

Lieu(x) : Sur place, Institut d’Études hispaniques (Sorbonne Université) – Salle 21 – 31 rue Gay-Lussac, 75 005 Paris 

DESCRIPTION

À côté d’une histoire des instruments scientifiques, le projet d’appréhender l’activité scientifique par sa matérialité s’est développé depuis les années 1980 au contact de l’anthropologie. La démarche propose d’observer les pratiques concrètes, les dispositifs techniques, les séries d’enregistrements et les inscriptions auxquelles donne lieu l’activité scientifique. Dans le prolongement de cette historiographie, notre but est de déplacer la focale vers le monde des amateurs de sciences, un groupe dont la définition plurielle et mouvante est malaisée. Il existe en effet une histoire à écrire, celle du monde matériel de ces amateurs qui sont les producteurs d’un large corpus d’objets scientifiques mal connus, tant pour des questions de conservation (production disqualifiée) que d’accès (fonds privés). Il ne s’agit pas pour nous d’évaluer la part des amateurs dans la production des connaissances, mais d’interroger les objets scientifiques qui gravitent autour d’eux, ce qu’ils disent des compétences et des normes scientifiques, de circulations parfois sur de longues distances, ou encore d’un marché où l’amateur se place entre producteur et consommateur. 


PROGRAMME

  • 9h Accueil des communicants et présentation de la journée — Laurence Guignard (CRHEC, Université Paris-Est Créteil), Hadrien Viraben (TEMOS, Le Mans Université) 
  • 9h30 Maria Angelica Esmeral Henriquez (CRH, EHESS) « Presser, sécher, organiser et représenter. De l’herbier à l’illustration botanique » 
  • 10h Florent Serina (Institut de psychologie, Université de Lausanne) « Le jardin secret de Pierre Janet, ou la collection botanique d’un psychothérapeute » 
  • 10h30-10h45 Discussion
  • 10h45-11h Pause café 
  • 11h Laurent Baridon (LARHRA, Université Lyon 2) « L’imaginaire d’un géologue amateur : Eugène Viollet-le-Duc et le massif du Mont-Blanc » 
  • 11h30 Laurence Guignard (CRHEC, Université Paris-Est Créteil) « Les productions visuelles des amateurs en astronomie, entre normes scientifiques et culture alternative » 
  • 12h-12h15 Discussion
  • 12h30-14h Pause déjeuner 
  • 14h00 Nathalie Richard (TEMOS, Le Mans Université), Hadrien Viraben (TEMOS, Le Mans Université) « L’amateur et la dérive transmédiatique des images archéologiques : James Miln (1819-1881) à Carnac » 
  • 14h30 Volny Fages (IDHES, ENS Paris-Saclay) « Un “laboratoire de cosmogonie expérimentale” à la manufacture. Les instruments de la quête de légitimité scientifique de l’ingénieur Émile Belot » 
  • 15h-15h15 Discussion
  • Pause café 
  • 15h30 Noémie Étienne (Institut für Kunstgeschichte, Universität Bern) – en visioconférence « Autour des dioramas : amateurs et professionnels en anthropologie » 
  • 16h Hervé Guillemain (TEMOS, Le Mans Université) « Des objets pour une nouvelle pratique populaire. Le pendule du radiesthésiste dans la France des années 1930 » 
  • 16h30 - 17h Table ronde et conclusion 

> Télécharger le programme

Ce workshop est réservé aux communicants et aux membres invités. 


Organisateurs

  • Laurence Guignard, Professeure en histoire contemporaine à l’Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne/INSPE, membre du CRHEC à la faculté LLSH de l’Université Paris-Est Créteil
  • Hadrien Viraben, Post-doctorant en histoire contemporaine à Le Mans Université, membre du laboratoire TEMOS

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
viraben (8 novembre 2021). Paris, 19 novembre 2021 : Workshop « L’atelier de l’amateur en sciences : une histoire par les objets (1800-1950) ». Amateurs en sciences (France, 1850-1950) : une histoire par en bas. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b4aw


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search